Plateforme d'Echange et de Réemploi de Matériaux de Construction

PERMAC (Plateforme d’Echange et de Réemploi de MAtériaux de Construction) mets en œuvre des logiques circulaires dans lesquelles les déchets, auxquels nous donnons le nom d’« actifs dormants », deviennent des ressources. Cette structure développera dans un premier temps les conditions de réemploi des actifs dormants issus de la filière batiment, à l’origine de 73% des déchets d’un territoire.

Informations principales
Porteur principal PERMAC
Type d’initiative Démarche multi acteurs
Lancé le 15 janvier 2018
41 rue d'Iéna 76600 LE HAVRE
Couverture géographique LE HAVRE
Avancement En cours

L'initiative

Description de l'initiative

Description

PERMAC a une double ambition :

  • Lever les freins techniques, juridiques, logistiques et économiques inhérent au réemploi
  • Mettre en réseau les chantiers de déconstruction et les chantiers de construction au sein d’une plateforme numérique réunissant des acteurs locaux et motivés : maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, entreprises, et bureaux de contrôle. Cette organisation, jamais expérimentée, permet l’identification des ressources réemployables très en amont et leur mise en œuvre dans les projets architecturaux locaux en flux tendu (sans stockage et transports multiples).

Bénéfices Quantitatifs

Impact pour le réusage des déchets du BTP : Les travaux de terrassement, de démolition et autres du BTP produisent chaque année: plus 50 Millions de tonnes de déchets bâtiments (fenêtres, tuiles, charpentes, …) ; 260 Millions de tonnes de déchets « hors bâtiment » (voirie, routes, réseaux, terres polluées, …). Sur les 50 Millions de tonne du bâtiment, 30% de ces déchets sont réemployables et peuvent à ce titre être qualifiés d’actifs dormants.

Valeur environnementale du réusage des déchets du bâtiment :

  • Ces actifs auront vocation à être utilisés pour des construction locales et leur transport engendrera une moindre pollution.
  • Nous ferons en sorte de faire correspondre des chantiers de construction avec des chantiers de démolition pour éviter d’avoir à stocker les matériaux. Le stockage résiduel sera autant que possible effectué dans des lieux sous utilisés mis en partage par les acteurs de notre écosystème
  • Economie de l’énergie liée à leur construction destruction
  • Economie des matières premières nécessaire à leur construction (moindre extraction et facteurs polluants associés)
  • Prise en compte sytématique de la création de valeur environnementale dans les projets portés par Permac

Bénéfices Qualitatifs

La raison d’être de PERMAC est de développer le réemploi en levant les freins techniques, culturels, administratifs et économiques et en faisant la promotion de sa pratique. Pour répondre à ces enjeux, PERMAC vise à atteindre deux objectifs globaux:

  • Structurer et animer un écosystème d'acteurs et de professionnels du réémploi de matériaux de construction sur le territoire
  • Concevoir, développer et mettre en service une plateforme numérique collaborative qui permette de soutenir, développer, capitaliser et valoriser les pratiques de réemploi de matériaux de construction.

ETAPES DE L’INITIATIVE

Après une phase d'expérimentation de 2 ans, PERMAC est aujourd'hui au lancement de sa phase de maturation.

Pour le lancement de sa phase d'expérimentation, PERMAC s'est entourée:

  • d'acteurs et contributeurs du réemploi sur le territoire (bénéficiaires d'accompagnement, chantiers donneurs pilotes, maitres d'ouvrage et donneurs d'ordre, futurs utilisateurs de la plateforme numérique..)
  • de partenaires opérationnels sur lesquels s'appuyer en plus des membres de l'équipe projet pour assurer la réalisation du projet (AMO, expertise, cabinet d'études et de conseil, ..) .

CONDITIONS DE RÉUSSITE ET OBSTACLES À SURMONTER (CONSEILS POUR UN ESSAIMAGE)

Mise en oeuvre

Partenaires

Moyens techniques

Dispositifs, outils ou méthodologie

Moyens humains

Perspectives

Financement

Principaux financeurs

ADEME, Région Normandie, Direccte et nos 31 partenaires.

Coûts de l’initiative (€)

403 000 €

Financement