Étude sur l'Économie circulaire et les déchets de bureau

Le 29/09/2020

Depuis 2010, Riposte Verte enquête sur les pratiques liées à la gestion des déchets au bureau et livre ses analyses dans un livret complet accompagné d’une infographie des principaux résultats.

Pour cette 5ème édition de l’étude, menée avec Ecologic et Valdelia, l’économie circulaire sert de fil conducteur entre les thématiques abordées : tri, collecte, achat responsable et communication interne.

Extrait :

"Après avoir éviter la production même de déchets, il est important de rappeler que le tri à la source et la collecte séparée sont obligatoires au bureau (comme à la maison). Malgré tout, en 2020, seuls 20 % des papiers de bureau sont recyclés** et, plus généralement en France, 75 % des canettes et 58 % des bouteilles plastique.

Au travail, les répondants nous informent que les papiers sont encore majoritairement (60%) triés au poste de travail alors que les canettes et les bouteilles le sont en Points d’Apport Volontaire (PAV), plus pertinents pour capter ces flux irréguliers. Pour le matériel informatique, les consommables d’impression (cartouches/toners) et le mobilier usagés les pratiques sont malheureusement toujours très inégales. 37 % des répondants sont certains que leur vieil ordinateur est réemployé/réutilisé, 32 % qu’il est recyclé mais 26 % ne savent pas ce qu’il devient. Pour les consommables, dont seuls un tiers est recyclé**, 74 % sont collectés par le fournisseur ou un éco-organisme. Concernant le mobilier, de nouveau, 38 % ne savent pas ce qu’il devient quand il quitte leur bureau mais 22 % déclarent un don à une association solidaire et 19 % aux collaborateurs."

CONSULTER L'ETUDE (PDF)

Voir également l'infographie complète

Source : article issu issu d'economiecirculaire.org